N300

Si tu es comme la Nobody, il peut t’arriver d’éprouver certains problèmes de calibrage de pression auriculaire lors du décollage et/ou de l’atterrissage en avion. Si certains n’en font pas de cas parce que ça dure généralement le temps d’une gomme balloune, la Nobody, avec sa patience digne des plus grandes légendes de ce monde, vire folle pis s’endure pu! On parle quand même d’un phénomène qui entraîne une déformation sensible du tympan!

Après avoir essayé plusieurs trucs (oui, la gomme balloune, mais aussi les décongestionnants, se pincer le nez pis souffler, manger, bâiller, brailler, name it!), j’ai trouvé un objet absolument fantastique sur Internet: le N300!

IMG_0340

Il s’agit d’un égalisateur de pression qui permet à l’oreille de retrouver une pression normale lors de variations. Ainsi, lorsqu’utilisé selon le mode d’emploi, ça permet au tympan de reprendre sa forme normale.

IMG_0341

C’est tout simple: on insère l’embout délicatement dans l’oreille, on presse sur le bouton jaune et on relâche. Après avoir dégluti (avalé), le tympan est supposé reprendre sa forme normale et la pression être ainsi rétablie puisque la pression négative légère du N300 compense pour la pression atmosphérique extérieure. Bon, il se peut que vous deviez le faire deux ou trois fois pour y arriver. Ne paniquez pas, personne n’a la même oreille! Parlez-en à Van Gogh…

Pour l’avoir essayé plusieurs fois en avion, cet objet m’est maintenant indispensable! Il fonctionne parfaitement dans mon cas. C’est un 10/10 assuré, d’autant plus qu’il n’y a aucun effet secondaire.

On dit aussi que le N300 est un très bon outil pour les plongeurs. Sous l’eau, la pression est plus importante qu’en surface (qui plus est, plus on descend, plus la pression s’intensifie) et le même phénomène de déformation du tympan survient.

Comme mon blog se veut le plus fidèle à la réalité possible, sans bullshit, je dois cependant vous dire qu’après avoir fait près de 13 plongées en une semaine, le N300 ne m’a pas beaucoup aidée… Il est vrai qu’en personne intensive et excessive que je suis, je n’ai pas donné beaucoup de chance à mes oreilles. Il est fort probable que mes trois dernières plongées à 25, 28 et 30m de profondeur n’ont pas donné grand’ chance à mes pauvres oreilles… J’aurai cependant l’occassion de le tester à nouveau pour la plongée et je vous tiendrai au courant des résultats.

En attendant, il est vrai que c’est un peu dispendieux (une quarantaine de dollars canadiens), mais pour quiconque voyage suffisamment, cet objet peut être fort pratique.

Sur ce, bon vol!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s