Sweater Stone

Ceux qui connaissent personnellement la Nobody peuvent vous dire deux choses au sujet de ses habitudes de lessive: ses vêtements sentent toujours bon (merci Gain!), mais tabouère qu’ils sont frippés et plein de p’tites mousses fatigantes!

Bon, pour la partie « vêtements frippés », j’ai trouvé la solution miraculeuse qui n’implique aucun fer à repasser (allo les années 30, calvasse!): ça s’appelle Wrinkle Releaser Plus de Downy et j’en ai déjà parlé ici. Donc les gens qui me connaissez, mon linge est pu frippé, ok?!

Pour la partie sur laquelle on va se pencher aujourd’hui, c’est-à-dire les p’tites *$%## de mousses de linge qui te donnent l’air d’une personne négligée (j’m’excuse père), j’ai essayé plein de trucs par le passé. Trucs que vous avez aussi déjà essayés, j’ai aucun doute là-dessus.

Il y a d’abord eu l’espèce de « peigne » à tissus. Tsé la bébelle en plastique à la forme d’un rapporteur d’angles (coucou maths de secondaire 1) avec le bas texturé qui, après être passé.e 32 fois au même endroit et avoir étiré ton chandail de deux pouces en plein milieu, laisse plus de dommages qu’il n’a retiré de mousses… (Sans compter qu’à la grosseur du « peigne », j’te souhaite de pas avoir à « épiler » une robe longue… On s’revoit dans 10 ans hein!)

Ensuite, l’option « c’pas vrai que j’vais me faire une tendinite au poignet pour épiler du linge à matin »: la fameuse ramasse-charpie (aussi appelée rasoir à charpie) électrique (ou tout simplement « patente électrique qui ramasse la mousse » quand t’es moins fancy). Très (trop) efficace, ça arrache tellement bien que ça part avec des morceaux de ton linge. Bon, j’sais que le look jeans troués est encore à’ mode, mais c’est pas super clair pour ce qui en est des chandails…

Finalement, pour les plus ingénieux (accessoirement juste trop paresseux pour se procurer les deux produits ci-haut mentionnés), l’option du bon vieux boute de gros tape collé autour de la main qui, soyons honnêtes, à part enlever 3-4 poils, servait pas à grand’ chose pour ce qui est d’la mousse.

Donc 334 mots plus tard (337 maintenant), j’ai trouvé l’outil qui va révolutionner l’industrie du ramassage de charpie: la sweater stone, de la compagnie du même nom!

Cette pierre ponce, dénichée chez Simons pour la très modique somme de 10$+tx, mais aussi disponible sur Amazon en livraison Prime, te fait la plus belle job possible pour éliminer entièrement la mousse de tes gilets tout en les laissant intacts. J’te jure, quand t’as fini, ils ont l’air plus neuf qu’à l’achat!

Pour la petite histoire, la compagnie est établie depuis 1986 et à l’origine, ils cherchaient une alternative saine et naturelle au nettoyage à sec. C’est ainsi que naquit cette pierre ponce. Fin.

Bref, pour pas avoir l’air de la chienne à Jacques (la pauvre) lors de tes prochaines sorties, cours te procurer cet indispensable outil (cours pas trop vite quand même, c’est glissant). Ce sera probablement le 11,50$ le mieux investi de ta vie…bon, pas tant, mais de ta semaine, ça assurément!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s