Weighted Blanket

Pas besoin d’être un.e nobody avec un QI de 140 pour savoir que la société actuelle est axée sur la performance, les résultats et la rapidité. Même pas besoin d’ouvrir une revue scientifique, tout l’monde (sauf peut-être les Sentinelles des îles Andaman) est courant que l’être humain est stressé.

Il n’en fallait pas plus pour que des gens se penchent sur le problème et tentent de guérir ce mal bien de notre époque à grands coups de pilules avalées, mais surtout de dollars dépensés.

Après l’apparition de livres de psycho-pop, de retraites de méditation, de cures de bonheur et ô combien d’autres produits et services censés nous guérir l’âme, voilà qu’on a maintenant la possibilité de s’emmitoufler dans une couverture pour être soudainement guéri.e de son stress, de son anxiété et même de son insomnie.

La promesse

Peu importe la compagnie que vous choisissez, voici ce qu’on va vous vendre comme idée: « Les études ont démontré que l’utilisation des couvertures lourdes augmente le niveau de sérotonine et de mélatonine en plus de réduire le cortisol. De plus, elle contribue à l’amélioration de votre humeur en vous permettant de dormir paisiblement toute la nuit. » I mean, qui de sain d’esprit veut pas à la fois augmenter son hormone du bonheur pis son hormone du sommeil, diminuer son hormone du stress, tout ça en dormant une nuit complète? Hein qui?!

En gros, la lourdeur de la couverture est censée stimuler le corps par la pression. Un peu comme si le Stay Puft Marshmallow Man dans Ghostbusters, mais en version « j’veux pas te tuer, juste t’aimer », te faisait un gros câlin. Ceci aurait indéniablement pour effet de relaxer ton système nerveux. Ton système étant moins nerveux (emoji qui fait un clin d’oeil), ton humeur s’améliore, tu te sens plus calme et heureux, tu vas bien dormir cette nuit et demain ta concentration sera on point! Eh voilà, tout le monde il est heureux, fini la guerre sur la Terre, on s’frenche à Times Square!

La réalité

Normalement vendue entre 499$ et 549$ (+tx) selon le poids de la couverture (10-15-20 lbs), la Dreamhug weighted blanket que j’ai testée est présentement en solde à 50% de rabais pour le temps des Fêtes, avec un code promo (CM40) qui réduit en plus ta facture de 40$ (avec la livraison gratuite). On parle donc présentement d’une couverture de 250$ minimum.

À ce prix-là, on s’entend, ç’a besoin de faire la job! Alors qu’en est-il vraiment, après un mois d’utilisation? Et là j’insiste: je n’ai testé que la couverture lourde de la compagnie Dreamhug. Je ne peux donc pas me prononcer sur les autres modèles existants.

Premier « irritant » rencontré

Pour te donner une idée, leur weighted blanket ressemble à un immense sac magique qu’on insère à l’intérieur d’une housse. On y fixe ce « sac » à l’aide de cordons disposés un peu partout dans cette housse. Tu comprendras que c’est primordial de bien fixer les deux composantes ensemble afin de répartir le poids également, sinon tu vas te retrouver avec tout le « contenu » du sac magique dans l’fond d’la housse. Et ça, c’est plus facile à écrire qu’à faire. Penses-y, c’est souvent chiant de maintenir parfaitement une simple couette de 3 lbs dans sa housse, faque imagines-en une de 20 lbs maintenant!

Deuxième « irritant » renconré

[Essai de la couverture étendue complètement sur le dos, sur le divan, en après-midi.]

Après m’être débattue pour la mettre « égale » partout (lire: répartir le poids. Sérieux, c’est vraiment chiant!), je finis par être prête à relaxer. Bon, j’étouffe un brin. M’semble que c’est pesant. Ouin, j’relaxe pas pentoute moi là, je cherche juste un moyen de respirer sans avoir l’impression que André The Giant est embarqué par-dessus moi. On est loin du câlin! J’va me sortir une jambe, question de me prouver que j’suis pas prisonnière d’une couverte. Ouin ok, c’est un peu mieux. Bon, ça fait combien de temps là? J’tu relaxe? *Regarde l’heure: ça fait juste 2 minutes.* J’peux pas dire que j’ai trop chaud ni trop froid, mais j’peux dire que j’suis pas super ben. « Oppression » est le seul mot qui me vient en tête pour te décrire mon sentiment.

[Essai de la couverture étendue dans mon lit, prête pour le dodo.]

Même principe, je commence en essayant de la mettre égale partout. (J’te l’dis, c’est vraiment dérangeant!) Ok non sérieux j’pas ben. Eh misère, ‘est pas égale là. Maudite patente à gosse! C’est ben lourd! C’est quoi l’idée d’avoir mis ça en sac magique aussi? Tout l’poids descend! *Tourne su’l côté.* Ah, là c’est moins pire, mais j’serais tellement mieux avec ma couette normale. Pour vrai, le monde se sent vraiment moins stressé avec ça? Coudonc, j’dois pas être normale! « Frustrée » est le terme qui me vient en tête après ce deuxième essai.

Ma soeur vient chez moi, je lui fais donc « essayer » la couverte, question de valider si c’est juste mon cerveau à moi qui fait défaut. Elle s’étend sur mon divan, je m’occupe de lui installer la couverture lourde parfaitement répartie sur elle. J’suis tu supposée ressentir le calme déjà? Ça prend combien de temps? Me semble que c’est pesant. On dirait que j’étouffe. J’peux pas bouger comme je veux. Non, j’pas ben pentoute, enlève-moi ça! « Tout pognée » est l’expression qu’elle a utilisée pour décrire sa courte expérience.


Premier (et seul) réjouissement rencontré

Bon, j’ai lu que les gens s’en servaient aussi en position assise, pour lire, regarder la télé ou travailler devant l’ordinateur. Et c’est ainsi que je découvris les réels bienfaits de cette couverture lourde. Enveloppante, apaisante et relaxante, j’ai finalement pu goûter à ses vertus « thérapeutiques ». Ça aura pris toute mon énergie replacer le *#^%% de sac magique pour chaque utilisation, mais une fois bien installé.e, tu peux passer des heures à relaxer. J’ai même réussi à m’endormir dans mon fauteuil papasan!

Est-ce que ça vaut l’investissement?

Finalement, est-ce que c’est trop cher payé pour les bénéfices retirés? C’est sûr que selon mon expérience très personnelle, y’a moyen de retrouver le même genre de confort en payant beaucoup moins cher! J’ai écourté le texte (imagine!) mais sache que j’ai essayé la couverture à plusieurs reprises et à différents moments de la journée pour en arriver à cette conclusion.

Mon constat reste le même: à moins d’être en position assise – et là je te jure que t’as vraiment l’impression d’être dans les bras de Stay Puft Marshmallow Man – je ne te recommande malheureusement pas la Dreamhug weighted blanket, même en « spécial » à 250$! Devoir toujours « shaker » ta couverte pour en répartir le poids suffit à enrayer tous les bienfaits que t’aurais pu ressentir.

Ceci dit, je serais très curieuse d’essayer les variantes disponibles sur le marché. Peut-être que j’ai tout simplement un problème avec les sacs magiques!?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s