Luminette

Mon médecin m’a fait une prescription pour de la luminothérapie. J’avais beaucoup de sceptique en moi mais j’ai décidé d’essayer parce que, à la longue, ça vient fatigant d’avoir le goût de tuer tout le monde tout le temps. Quand je dis « tout le temps », je veux dire à chaque minute que je suis éveillée et comme je suis une championne de l’insomnie, ça fait beaucoup de minutes. Mais y’a yinke une affaire. Les lampes, c’est bin beau, mais faut que tu restes assis devant pendant une heure et si y’a ketchose que je fais pas (comme dormir) c’est rester assise à la même place une heure de temps. Me voici donc l’heureuse propriétaire de lunettes de luminothérapie. *confettis*

Le produit

La Luminette est une lunette qui te pitche de la lumière dins yeux sans que tu doives faire la statue pendant le traitement. Je me lève le matin, me mets ma Luminette sur le nez, je fais mon café, lis le journal, plie du linge, déjeune, … Je pense que t’as compris le principe. J’ai pas essayé de conduire ou de prendre ma douche avec, ça doit pas être recommandé, fais-le pas toi non plus.

T’as l’air d’une licorne futuriste pendant 20, 30 ou 45 minutes selon l’intensité de lumière que tu choisis, la lumière flashe quand c’est fini. Ça vient avec un étui pour les ranger, un chargeur (USB et un cube pour prise électrique, la charge dure plusieurs jours) et un tit-linge à lunettes pour les tenir propres.

Après deux-trois jours, il s’est passé ketchose de magique* : je m’endors plus facilement le soir, je dors une meilleure nuit (rappelle-moi de te parler de mon nouvel oreiller, y’est responsable lui aussi), je me réveille de bonne humeur et avec de l’énergie. J’ai des témoins qui sont confus et intensément reconnaissants. Si c’est le seul résultat que j’en tire, les lunettes vont avoir été un excellent investissement.

Plus :

  • Le look est fabulous
  • T’es mobile
  • T’as pas de lampe qui ramasse de la poussière dans un coin parce que t’as jamais une heure de lousse pour t’installer devant sans bouger
  • Ça aide définitivement avec la dépression saisonnière, le jetlag, le sommeil (ça t’eurplace le rythme circadien)

Moins :

  • À deux-trois centaines de piasses, c’est un investissement

*Scientifique.

P.S. C’est pas pour relancer personne *zieute la bannière dans le haut de la page*, mais je suis tellement une nobody que les gensses de Luminette savent même pas que j’existe et ne m’ont définitivement pas demandé d’essayer leur produit. Pas que j’aurais pas voulu.*siffle comme une innocente. 

Publicités

1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s